Visiter le parc national des Cinque Terre en toute quiétude

Classées au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997, les Cinq Terres sont un parc national depuis 1999. Les « terre », comme on disait autrefois, ne sont autres que des villages en bordure de la Méditerranée au relief très escarpé.
Elles sont regroupées entre Punta Mesco et Punta Montenero dans la province de La Spezia en Ligurie.

D’est en ouest, elles se composent de Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso al Mare. Corniglia est le seul village sans accès direct à la mer et Monterosso est le plus grand des cinq.

L’après-midi et la soirée du 25 octobre 2011 un violent déluge s’est abattu sur la province, touchant sévèrement Monterosso et Vernazza, dont le petit port à été recouvert de boue et détritus. Fort heureusement, tout a été mis en œuvre pour que les deux villages puissent à nouveau accueillir les touristes à partir de la saison suivante.

Ayant souvent été sollicitée sur la destination puisque j’ai vécu 2 ans à La Spezia, je vous livre ci-dessous cinq recommandations que je fais toujours.

Visiter les Cinq Terres : quand et comment

  • Saison

Les Cinq Terres sont très belles à visiter hors saison, les températures étant clémentes même en hiver.

Afin d’éviter les hordes de touristes, si vous le pouvez, je vous déconseille d’y aller en été et les jours d’arrivée de croisières à La Spezia (près de 700 milles personnes sont attendues en 2019). Vous trouverez sur le site Crociere La Spezia le calendrier des arrivées.

Sinon commencez les visites le plus tôt possible si vous y allez en été ou attendez la fin de journée pour vous déplacer.

  • Accès

La deuxième chose importante à savoir est qu’il ne faut pas arriver aux Cinq Terres en voiture.
Je ne dis pas que l’accès en voiture en est interdit mais le peu de parkings existants sont réservés pour la plupart aux résidents ou aux hôtels et assimilés. En plus, les parkings sont situés en haut des villages, il faut donc entreprendre la descente vers le village (et la remontée ensuite!) à pied.
Pour moi, c’est une perte de temps inutile.

Si vous arrivez en voiture dans la région, mon conseil est de la laisser au parking de l’hôtel ou de la gare et de rejoindre les Cinq Terres en train ou en bateau.

Pour accéder aux sentiers, vous devez vous munir de la Cinque Terre Card Trekking qui peut être couplée avec le train et s’appelle donc Cinque Terre Card Train que vous pouvez réserver en ligne ou acheter dans les gares et offices de tourisme.
Celle-ci comprend le Wi-Fi, l’accès aux sentiers, l’accès aux toilettes des gares (qui coûtent sinon 1 euro), le moulin à huile de Groppo à Manarola, le musée du Sciacchetrà à Manarola et le musée de la mémoire à Riomaggiore. Elle est valable 1, 2 ou 3 jours avec tarifs dégressifs.
1 Jour : 7,50 euros – 2 jours : 14,50 euros
Avec le train celle-ci inclut en plus l’utilisation du train entre Levanto et La Spezia en 2ème classe, en illimité durant la validité de la carte.
1 Jour : 16 euros – 2 jours : 29 euros – 3 jours : 41 euros

Il existe aussi le Cinque Terre Express entre La Spezia et Levanto si vous ne souhaitez vous rendre que dans un seul village.

Cinque Terre Express |
En service entre le 16 mars et le 3 novembre 2019, le train est accessible avec un seul billet, valable 75 minutes, pour un seul voyage au prix de 4 euros par adulte et 2 euros par enfant.

Arriver en bateau avec la compagnie du Golfe est une autre possibilité mais qui ne fonctionne que d’avril à octobre.
Ma suggestion : prenez le bateau au matin depuis La Spezia ou Levanto et le train pour rentrer le soir.

Bien qu’il en est été question, il n’y a pas de restriction sur le nombre d’entrées au parc pour le moment, mais une taxe de débarquement, comme à Venise est en pourparlers.

Vue sur Manarola en fin de journée

Visiter les Cinq Terres : l’équipement

Comme j’en avais parlé dans l’article dédié, vous risquez désormais une amende si vous empruntez les sentiers mal équipé.

Cinq Terres : une amende pour responsabiliser les touristes imprudents

Les collines du Sciacchetrà, le vin des Cinque Terre

Visiter les Cinq Terres : les sentiers

Afin d’éviter de mauvaises surprises, il convient de s’informer sur la fermeture des sentiers avant le départ. Pour cela je vous invite à consulter la rubrique « Sentiers » sur le site du parc (uniquement en version italienne).

L’idéal selon moi est de combiner train et/ou bateau avec les sentiers, en parcourant par exemple, le tronçon qui relie Corniglia à Vernazza et offre de belles vues.

  • Via dell’Amore

Le sentier le plus célèbre des Cinq Terres restera fermé pour remise en état jusqu’à 2021 selon les dernières informations.

Cinq Terres : vers une réouverture de la Via dell’Amore?

Vue sur la mer en contrebas

Visiter les Cinq Terres : les plus belles vues

Il y a d’abord la vue sur les villages lorsqu’on s’en approche en bateau qui sont très belles.

Même si vous n’avez pas prévu de parcourir les sentiers, n’hésitez pas à monter jusqu’au début du parcours qui relie Vernazza à Corniglia car la vue sur Vernazza est vraiment superbe !

Si Corniglia reste l’un des villages les moins considérés, il n’en reste pas moins que la vue depuis son promontoire vaut les 382 marches de la Lardarina, son escalier qui depuis la gare conduit au village.

À Manarola empruntez la via di Corniglia pour voir, au couchant, la vue sur l’enfilade de façades colorées.

La vue sur Riomaggiore est magnifique depuis la litoranea (SP 370) mais aussi le matin, lorsqu’on emprunte la via San Giacomo pour se rendre vers l’embarcadère.

Enfin même si ce n’est pas vraiment une vue, à Monterosso, je vous suggère de prendre la salita dei Cappuccini pour une photo souvenir devant les fenêtres sur la mer ou au pied du « Gigante » sur la plage du même nom.

Riomaggiore au couchant

Visiter les Cinq Terres : terminer par Monterosso

Après une journée ou deux de visites à travers les Cinq Terres par les sentiers, par la mer ou en train, je vous suggère un arrêt à Monterosso pour une journée au bord de la mer afin de profiter des joies des vacances à l’italienne!

Les ruelles de Monterosso

En résumé, pour profiter des Cinq Terres, oubliez la voiture, mettez de bonnes chaussures, ouvrez grand les yeux et laissez-vous aller au gré de vos envies!

Visiter les Cinq Terres : à ne pas manquer

Les anchois de Monterosso, qui entrent dans le golfe au moment de la Saint Pierre, le 29 juin, et qui sont cuisinés de différentes manières.

Le Sciacchetrà, le vin liquoreux produit aux Cinq Terres mais attention aux pièges! Souvent celui vendu dans les boutiques touristiques n’en est pas.

Le Presepe de Manarola, la crèche construite sur la colline qui est allumée le 8 décembre chaque année et qui est un réel spectacle.


Visiter les Cinq Terres : mon carnet d’adresses

Pour boire un verre et/ou grignoter quelque chose :
Il Sole a 180 gradi
Strada Litoranea – Riomaggiore

Nessun Dorma
Localita Punta Bonfiglio -Manarola

Pour un séjour au contact de la nature
Resort La Francesca
Loc. La Francesca – Bonassola

Eau cristalline et végétation méditerranéenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *