Voyage en Italie en période de Covid-19

Mesures en vigueur pour un voyage en Italie en période de Covid-19

Voyage en Italie en période de covid : Oui ou non?

Mise à jour, le 9 Mai 2021

20h00

Les informations fournies sur cette page peuvent être modifiées à tout moment, en fonction de l’actualité.
Si vous ne trouvez pas l’information que vous cherchez, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact, à contact[at]b-italie.com ou via le chat.
Je reviendrai vers vous après avoir trouvé la réponse et ce dans les meilleurs délais.

Le premier ministre italien Mario Draghi a signé le 22 avril 2021 un nouveau décret qui est entré en vigueur dès le lundi 26 avril et sera valable jusqu’au 31 juillet 2021 (date de la fin de l’état d’urgence).

Depuis l’automne 2020, l’Italie a adopté le système des couleurs pour distinguer les régions à risque maximal de celles à risque réduit.

En zone rouge – RISQUE MAXIMAL : aucune région
Cela signifie un confinement total et l’ouverture des seuls commerces de nécessité.

En zone orange – RISQUE ÉLEVÉ : la Sardaigne (obligation de s’enregistrer en ligne avant de s’y rendre), la Sicile et la Vallée d’Aoste.
Les restaurants sont ouverts seulement pour la vente à emporter.
Les centres commerciaux sont fermés les week-ends et jours fériés.

En zone jaune – RISQUE MODÉRÉ : les Abruzzes, la Basilicate, la Calabre, la Campanie, l’Émilie-Romagne, le Frioul-Vénétie-Julienne, le Latium, la Ligurie, la Lombardie, les Marches, le Molise, l’Ombrie, la province autonome de Bolzano et de Trente, le Piémont, les Pouilles (obligation de s’enregistrer en ligne avant de s’y rendre), la Toscane et la Vénétie.

En zone blanche – RISQUE RÉDUIT : aucune région.

Il est possible de se déplacer entre les régions jaunes.
Dans les autres régions, seuls les voyages motivés par des besoins de travail avérés, des raisons de nécessité ou de santé sont autorisés ou munis d’un “certificat vert“.

Pour le passage entre les régions de couleurs différentes, la mise en place d’un “certificat vert” est en place.
Délivré par les autorités sanitaires locales (ASL), il est valable 6 mois pour les personnes vaccinées ou guéries de la Covid.
Pour les personnes présentant un test PCR ou antigénique négatif, il est valable 48h.

Qu’est-ce que cela signifie pour le voyage ?

Voyage en Italie

Jusqu’au 15 mai 2021 INCLUS pour les voyageurs provenant de France (liste C), Français ou pas, il est prévu que :

– si vous avez séjourné / transité au cours des 14 derniers jours en France :

1. obligation de délivrer une attestation sur l’honneur à toute personne en charge de l’autorité, dans laquelle il est clairement indiqué dans quels pays on a séjourné ou traversé au cours des 14 jours précédents;

2. obligation de remettre au transporteur ou à toute personne chargée des contrôles un test moléculaire ou antigénique, résultat négatif, effectué dans les 48 heures précédant l’entrée en Italie (même pour les personnes ayant déjà reçu le vaccin).

Même si certains aéroports italiens proposent d’être testé.e à l’arrivée, il n’est normalement pas possible d’effectuer ce test à votre arrivée sur le territoire italien.
Sans test négatif, une période d’isolement de 14 jours est obligatoire sous surveillance des autorités sanitaires.

Il est donc vivement recommandé d’entreprendre un voyage, uniquement si votre test est négatif pour éviter bien des désagréments.

Si le test se révèle positif, vous serez placé.e à l’isolement, à vos frais, avec obligation de refaire 2 tests, à 24 heures d’intervalle, à l’issue des 14 jours. En cas de test positif, l’isolement sera prolongé avec obligation de rester en Italie.

3. obligation d’un isolement de 5 jours à l’arrivée en Italie (cet isolement est effectué de manière stricte – aucune sortie n’est autorisée. Il convient de s’organiser pour les achats de première nécessité tel que nourriture, médicaments, etc…), de se soumettre à une surveillance de la part des autorités sanitaires locales – ASL – dont voici les contacts et de refaire un test à l’issue de la période d’isolement.

Cette mesure ne s’applique pas aux voyageurs en transit en Italie (par exemple qui partent en croisières ou en bateau depuis les ports italiens).

Concernent les courts-séjours, les voyageurs sont exemptés de test et de la période d’isolement de 5 jours comme suit :

  • Séjour de moins de 120h effectué pour motifs de santé, travail ou urgence absolue
  • Les transits de moins de 36h par moyens privés (van, moto, voitures, camping-car…)

DERNIÈRE MINUTE!
À partir de la mi-mai, dans l’attente du “certificat vert” qui sera mis en place par l’Union européenne au mois de juin, l’Italie annonce la mise en place d’un “certificat vert” dédié aux voyageurs avec la possibilité de se déplacer entre les régions sans quarantaine à condition d’avoir eu la Covid, d’être vacciné.e ou de présenter un test PCR négatif.
Modalités à venir!

Concrètement en Italie que se passe-t-il?

Le couvre-feu en Italie est valable de 22h à 5h. (sauf motifs de santé, travail ou nécessité)

Obligation du port du maque en lieu fermé mais aussi en extérieur.
Mesure de distanciation d’au moins un mètre.

La restauration

  • les activités de restauration (bars, pubs, restaurants, glaciers, pâtisseries) sont autorisées et ouvertes de 7h à 18h en zone orange pour la restauration à emporter.
    La livraison fonctionne jusqu’à 22h.
  • En revanche, la restauration dans les hôtels et autres établissements d’hébergement est autorisée sans limite de temps, mais limitée aux clients séjournant dans la structure.
  • En zone jaune, tous les commerces sont ouverts depuis le 26 avril 2021. Bars et restaurants servent uniquement en terrasse (ce jusqu’au 1er juin 2021, ouverture prévue des locaux en intérieurs jusqu’à 18h).

Les activités : cinémas, théâtres, musées sont ouverts en zone jaune jusqu’à 1000 personnes.

Déplacements pendant le couvre-feu : vous devez remplir une attestation à présenter en cas de contrôle de la part des autorités.
Cela peut être le cas si votre avion atterri après l’horaire de couvre-feu ou que vous deviez vous présenter à l’aéroport avant 5h pour les formalités d’enregistrement avant le décollage.
Les déplacements pour rejoindre votre hôtel ou autre logement sont consentis à condition de fournir aux autorités les réservations effectuées ainsi que le billet d’avion faisant foi.

Chaque région peut adopter des mesures qui lui sont propres et diffèrent de ses voisines. Renseignez-vous bien auprès des autorités locales avant d’entreprendre un voyage en Italie.

Vous souhaitez organiser un voyage en Italie mais vous ne savez pas bien par où commencer?
Réservez votre rendez-vous découverte pour discuter du voyage qui vous fait rêver au pays de la Dolce Vita.
Ceci est gratuit et sans engagement.

Retour en France

Après un voyage en Italie en période de Covid, à compter du 31 janvier 2021, un test PCR négatif de moins de 72h est demandé, même pour les personnes ayant déjà reçu le vaccin.
Pour faire un test en Italie, je vous suggère de vous rapprocher de la pharmacie la plus proche de votre hôtel ou de prendre les renseignements à l’aéroport dès votre descente d’avion à l’arrivée.
Le prix du test varie en fonction du laboratoire. Certaines mutuelles le prennent en charge.
Il est aussi fortement recommandé de s’isoler pendant 7 jours puis de refaire un deuxième test à l’issue des 7 jours.

Cette page sera mise à jour à chaque nouveau décret.

Sources : Ministère Italien de la Santé, Ambassade italienne en France et Gouvernement.fr.

Bon voyage!

© Claudio Arnese (Getty Images)

Image de couverture : ©vkstudio

Ce contenu vous a été utile? N’hésitez pas à le partager! Vous avez peut-être des ami.es intéressé.es par le sujet?!

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez que vos données soient collectées et analysées afin de réaliser des statistiques anonymes de visites dans le but d'améliorer l'expérience utilisateur. Informations sur les cookies

error: Ce contenu est protégé!