Cinq Terres : une amende pour responsabiliser les touristes imprudents

Chaque année trop d’accidents sont causés par l’imprudence de touristes qui s’aventurent sur les sentiers de randonnée sans l’équipement adéquat.

Patrimoine Unesco depuis 1997, le territoire que l’on appelle les cinq terres est composé de cinq villages construits à flanc de colline sur la côte ligurienne, dont le relief est très escarpé.

Depuis 1999, c’est également un parc national qui attire les touristes du monde entier, souvent mal renseigné sur la zone qu’ils s’apprêtent à visiter.

Les sentiers

Les Cinq terres sont d’authentiques villages de pêcheurs, aux murs en pierres sèches, aux vignobles en terrasses, composés de montées parfois très abruptes et de sentiers qui sillonnent les collines surplombant la mer.

Sur le site officiel du parc, on peut lire ceci :

« Il convient donc de rappeler que le parcours sur les sentiers du parc national des Cinq Terres doit toujours se faire par beau temps, avec des chaussures appropriées et par des personnes ayant de bonnes pratiques de la randonnée. »

Ils sont d’ailleurs divisés en 3 catégories : touristique, excursionniste ou expert.

Les sentiers, qui mesurent en totalité plus de 120 km, ne sont donc pas à prendre à la légère. Ce sont de véritables sentiers de randonnées qu’il faut affronter équipé et préparé comme on le fait en montagne.

Tous les ans, les secours doivent intervenir à maintes reprises, souvent en hélicoptère en raison du relief, pour secourir les touristes qui chutent sur les sentiers des Cinq Terres parce qu’ils ne sont pas équipés correctement. En 2018, 65 % des interventions des volontaires du CAI de La Spezia (Club Alpin italien) a été fait auprès des excursionnistes sur le secteur du parc des Cinq Terres.

« Le problème fondamental est que les gens viennent ici en pensant être au bord de la mer, mais les sentiers au-dessus des villages ressemblent à de véritables sentiers de montagne. […] Au cours des dernières années, nous avons assisté à une augmentation des opérations de pompiers en hélicoptère, en raison principalement de blessures dues à une sous-estimation de l’itinéraire et à l’absence de matériel, essentiellement des chaussures, adapté. »

Patrizio Scarpellini, directeur du parc national des Cinq Terres

La sanction

Cette année le parc mettra donc en place une campagne d’information et de prévention à partir du 1er avril 2019. Lors de l’achat de la Cinque Terre Card, qui permet l’accès au parc, sur place ou en ligne, les touristes devront valider une note dans laquelle ils sont informés de l’interdiction d’accès aux sentiers sans chaussures adéquates.

Si cela ne suffit pas, il est prévu de rédiger des procès-verbaux à l’attention des touristes qui ne respectent pas les règles du parc. Maires et gardes-forestiers mettent en place une procédure pour cela.

L’amende pourrait donc atteindre 2500 euros en cas d’intervention des secours sur des touristes mal équipés sur les sentiers de randonnée.

La sanction est celle prévue par la loi-cadre sur les parcs, n ° 394/91, pour ceux qui enfreignent la réglementation des zones protégées.

L’idée est de limiter les accidents et faire en sorte que les touristes affrontent les sentiers en toute sécurité.

2 réflexions au sujet de “Cinq Terres : une amende pour responsabiliser les touristes imprudents”

Les commentaires sont fermés.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez que vos données soient collectées et analysées afin de réaliser des statistiques anonymes de visites dans le but d'améliorer l'expérience utilisateur. Informations sur les cookies

error: Ce contenu est protégé!