Matera, Capitale européenne de la Culture 2019

Si vous passez par le Sud de l’Italie cette année, un détour par Matera est à envisager.
En effet, la ville de Basilicata est capitale européenne de la Culture en 2019 et de nombreux évènements sont programmés pendant les 48 semaines à venir.

Matera, la cité troglodyte des “Sassi”

Matera c’est 8 siècles d’histoire, la troisième ville plus ancienne du monde dont les premiers signes d’implantation de l’homme remontent au Paléolithique. Elle doit néanmoins ses églises rupestres aux moines byzantins puis bénédictins.

Le nom de « Sassi » est associé aux deux principaux quartiers qui composent son centre historique : la Civita et il Piano. Autour de la Civita on trouve il Sasso Barisano et il Sasso Caveoso.

Matera c’est aussi une ville qui fut la honte de l’Italie en raison des conditions de vie insalubres de sa population, où la mortalité infantile y a atteint des taux impressionnants.

Carlo Levi (1902-1975), médecin et intellectuel antifasciste, écrit à propos de son exil politique à Grassano puis Agliano, d’août 1935 à mai 1936 « Cristo si è fermato a Eboli » (Le Christ s’est arrêté à Eboli) qui sera publié en 1945. Il y décrit la misère de Matera à l’époque, où les habitants n’ont jamais vu un stéthoscope.

“Sur cette terre obscure sans péché et sans rédemption, où le mal n’est pas quelque chose de moral, mais une douleur terrestre, qui réside pour toujours dans les choses, le Christ n’est pas descendu. Le Christ s’est arrêté à Eboli.”

[…]

“Le Christ n’est jamais arrivé jusqu’ici, ni même le temps, ni l’âme individuelle, ni l’espoir, ni le lien de cause à effet, ni la raison, ni l’Histoire…”

Le Christ s’est arrêté à Eboli, Einaudi (1945)

C’est ce livre qui poussa les intellectuels et hommes politiques de l’époque à venir en ces terres reculées : Palmiro Togliatti (1893-1964) d’abord en 1948 et Alcide de Gasperi (1881-1954) en juin 1950.

Le 17 mai 1952, la loi promulguée par Alcide de Gasperi, alors Président du Conseil des ministres, décide de l’évacuation des 17.000 habitants des Sassi qui seront relogés dans les plus de 3000 logements sociaux au très faible loyer construits par le gouvernement en dehors du centre historique. Les Sassi deviennent alors propriété de l’Etat italien, presqu’une cité fantôme.

Matera entre en 1993 sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco, pour 3 raisons :

  • Matera et ses “Sassi” sont un exemple notable d’installation rupestre parfaitement adapté au contexte géomorphologique et à l’écosystème à travers une continuité de plus de 2000 ans.
  • Matera et ses “Sassi” sont un exemple notable d’ensemble architectural et paysager qui illustre un nombre significatif d’étapes de l’histoire de l’Humanité
  • Matera et ses “Sassi” sont un exemple notable de l’installation humaine et de l’utilisation traditionnelle du territoire qui montre l’évolution d’une culture qui a maintenu au cours du temps des relations harmonieuses avec l’environnement naturel

C’est le premier territoire du Sud de l’Italie à en faire partie et c’est le début de la renaissance.

Matera sera pour toute cette année 2019 au centre de l’Europe ayant décroché le 17 octobre 2014 le titre de Capitale européenne de la Culture. Un million de visiteurs sont attendus dans la cité rupestre dans les mois à venir.

Show d’ouverture : Matera2019 Open Future

Le samedi 19 janvier 2019, les festivités ont commencé à 10h00 du matin à la Cava del Sole.

54 fanfares venues des Capitales européennes de la Culture et des autres communes de la Basilicata ont fait leur entrée en ville en jouant de leurs instruments. Les célébrations ont duré toute la journée un peu partout en ville.

A 18h50 a commencé le direct sur Rai Uno, animé par Gigi Proietti, en vision eurovision et en présence du Président de la République Sergio Mattarella, du Président du Conseil des ministres Giuseppe Conte mais aussi du ministre de la Culture Alberto Bonisoli entre autres.

En direct de Piazza San Pietro Caveoso, Stefano Bollani fut maître de la cérémonie où se sont succédés par exemple Skin de Skunk Anansie et Arturo Brachetti.

En conclusion de l’évènement, le Président Mattarella a ouvert officiellement l’année Matera 2019 capitale de la culture.

5 parcours de visites

Les cinq parcours de visite reprennent les thèmes du dossier de candidature défendu entre autres par Paolo Verri, alors directeur du Comité Matera 2019.

Paolo Verri, turinois, n’est autre que l’artisan de nombreuses manifestations italiennes comme par exemple les J.O. de Turin en 2006 mais aussi le programme des évènements du Pavillon Italie lors de l’Expo Milano 2015.

1/ Futuro Remoto (Futur Antérieur) qui se veut une réflexion sur le rapport millénaire de l’Humanité avec l’Espace et les étoiles.

Dans le cadre de ce parcours le musicien et producteur britannique Brian Eno est attendu à Matera le 18 juillet pour présenter en avant-première mondiale « The Apollo SoundTrack » en direct de la Cava del Sole à l’occasion des 50 ans du premier homme sur la Lune.

2/ Continuità e rotture (Continuités et cassures) sur le rapport conflictuel de Matera avec la modernité et l’opportunité d’une thérapie collective.

3/ Riflessioni e connessioni (Réflexions et connexions) se base sur la devise latine, chère à Lorenzo de’ Medici « Festina Lente » (dépêche-toi lentement) pour redécouvrir la valeur du temps et de la lenteur.

4/ Utopie e distopie (Utopies et dystopies) qui se veut un défi aux idées préconçues.

5/ Radici e percorsi (Racines et parcours) ou l’exploration des extraordinaires possibilités de la culture de la mobilité qui unit l’Europe et le retour à Matera de toute une génération de jeunes attirée par les valeurs de la culture méridionale.

“Dans son ensemble tout cela ne représente pas un simple festival d’évènements mais le fruit d’un travail inédit pour une capitale européenne de la culture où les opérateurs, les partenaires européens, les institutions, les entreprises et les habitants sont en constant dialogue. Notre objectif est de faire en sorte que cette dynamique continue à se développer et à porter ses fruits au-delà de 2019.”

Salvatore Adduce, Président de la Fondation Matera Basilicata 2019

300 évènements et 4 expositions

Chaque jour à Matera il y aura cinq activités à faire : visiter une exposition, assister à un spectacle, se promener à travers les parcours naturels mis en place de manière originale, rencontrer des habitants pour discuter du passé, du présent et du futur de notre civilisation et contribuer à l’exposition de clôture en emmenant un objet symbolique de sa propre culture.

Quatre grandes expositions raconteront Matera du passé au futur, un grand récit de l’histoire de l’Humanité.

Tout d’abord du 20 janvier au 31 juillet au musée Archéologique national de Matera aura lieu “Ars Excavandi” qui sera consacrée aux civilisations rupestres à travers les siècles.

Viendra ensuite « La Renaissance vue du Sud» du 19 avril au 19 août, une exposition montrant les liens entre les artistes du Quattrocento (Renaissance) et la Méditerranée.

Suivra alors, aux musées archéologiques de Metaponto et Policoro « La poétique des nombres premiers » du 21 juin au 31 octobre, une réflexion sur la science et les mathématiques centrée sur Pythagore.

Enfin, à partir du 6 septembre commencera « Stratigraphie: Observatoire de l’Anthropocène » qui sera une enquête sur la nouvelle ère géologique définie par les actions de l’Homme.

Pour l’accès aux évènements et expositions, un passeport culturel « Passeport 2019 » fournissant temporairement la citoyenneté de la ville a été mis en place pour 19,00€.

Cérémonie de clôture le 20 décembre 2019

L’année de Matera Capitale européenne de la Culture 2019 se clôturera le jeudi 19 décembre 2019 après une année riche en évènements.

Pour la cérémonie de clôture, l’organisation a choisi de collaborer avec le Longplayer Trust. Il s’agit d’une composition musicale, de Jem Finer, dont la durée est de mille ans. Son exécution a commencé le 31 décembre 1999 à minuit et continuera jusqu’au dernier jour de 2999, quand elle aura complété son cycle et recommencera à zéro.

Logplayer peut être compris comme un processus vivant et millénaire, tout comme l’est Matera. Fin 2019, l’œuvre sera installée au fond de la Gravina de Matera sur une plateforme pensée pour l’occasion.

En marge de Matera, Capitale européenne de la Culture, l’ONG Wonder Grottole a lancé un appel aux volontaires du monde entier avec le projet The Italian Sabbatical, dont je vous ai parlé la semaine dernière.


Se rendre à Matera

Matera est situé à l’extrême sud de l’Italie. L’aéroport le plus proche est celui de Bari-Karol Wojtyla à Palese, situé à 60 km, qui est relié à Paris toute l’année et à une grande partie des aéroports italiens.

Les aéroports des Pouilles s’allient à l’évènement et augmentent les trajets de bus entre Bari et Matera. De plus, dans le hall des arrivées de l’aéroport Bari-Karol Wojtyla un office d’accueil et de tourisme de la région Basilicata a été installé.

Pour votre séjour, je vous invite vivement à tester l’expérience des hôtels qui ont été créés au coeur des Sassi, dont voici quelques exemples.

Corte San Pietro – Via Bruno Buozzi, 97 (Matera)
La Dimora di Metello – Via Casale, 2B (Matera)
Sextantio, Le Grotte della Civita – via Civita, 28 (Matera)
Locanda di San Martino, hotel & Thermae Romanae – Via Fiorentini, 71 (Matera)
Hotel Antico Convicino Rooms & Suites – via San Pietro Caveoso, 18/30 (Matera)

Bon voyage!

Source : Site de la Fondation Matera Basilicata 2019 auquel je vous renvoie si vous souhaitez approfondir le sujet.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le diffuser ! Vous avez peut-être des ami.e.s intéressé.e.s par le sujet?!

8 réflexions au sujet de “Matera, Capitale européenne de la Culture 2019”

  1. Très bon article qui donne envie d’aller à Matera en 2019. La ville a l’air très jolie. Merci pour cet article complet et j’irai également jeter un oeil au site de la fondation Matera Basilicata 2019.

Les commentaires sont fermés.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez que vos données soient collectées et analysées afin de réaliser des statistiques anonymes de visites dans le but d'améliorer l'expérience utilisateur. Informations sur les cookies

error: Ce contenu est protégé!