Visiter Parme en 1 journée

Que voir à Parme : les immanquables (et quelques-unes de mes bonnes adresses!)

Que voir à Parme, la jolie cité aux façades colorées et aux arcades typiques des villes transalpines?

Élégante.

Aristocratique.

Gourmande.

Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire la ville d’Émilie-Romagne située au cœur du territoire que l’on appelle la “Food Valley” ou encore le “ventre de l’Italie”.

Tout un programme, n’est-ce pas?!

Et puis, Parme a un centre-ville plutôt concentré qui fait qu’on peut la visiter en une journée, en ne manquant aucun des principaux centres d’intérêt.

Vous êtes prêts? Je vous embraque pour une virée à Parme en 24h chrono!

9h00-10h00 – Arrivée en ville

Après avoir déposé les valises à la réception de l’hôtel, la première étape est à quelques mètres de là à la Torrefazione Gallo. Depuis bientôt 50 ans, les propriétaires torréfient le café eux-mêmes pour le servir ensuite en journée aux clients. Rien de tel pour bien démarrer la journée!
Piazza San Bartolomeo, 7/B

Après ça, dirigez-vous doucement vers la place du Duomo.

Là, poussez les portes de la cathédrale Santa Maria Assunta pour en admirer la voûte recouverte de fresques notamment celles réalisées par Antonio Allegri da Correggio (Le Corrège) : L’Assomption de la Vierge.
Entrée gratuite

À quelques mètres à peine, le Baptistère octogonal recouvert de marbre rose de Vérone est absolument sublime. Marquant la transition entre roman et gothique, il abrite de magnifiques fresques à l’intérieur.
Entrée : 8 euros

Juste derrière, se trouve le monastère Saint-Jean-l’Evangéliste à la sublime façade baroque. Le cloître de San Giovanni abrite une autre des fresques du Corrège.

En rejoignant, l’une des artères principales de la ville, Strada Garibaldi, on arrive au Théâtre royal voulu par la duchesse Marie-Louise d’Autriche. L’architecte du lieu Nicola Bettoli s’inspira notamment de La Scala de Milan.
C’est ici que fut donner la première de La Traviata de Verdi en 1855.
En raison de la critique de la société bourgeoise de l’époque, l’opéra fut retravaillé par la censure et mis en scène avec des pièces totalement remaniées. Aussi pour échapper à la censure, l’action de l’œuvre dut être déplacée du XIXème au XVIIIème siècle.
Mérite une visite de l’intérieur ou encore mieux : y assister à un opéra!
Entrée : 5 euros

Autre joyau : la basilique Santa Maria della Steccata non loin de là. Elle se distingue par son plan en croix grecque et abrite les tombeaux des familles Farnese et Bourbons.

Dirigez-vous maintenant tranquillement vers le Palais du Gouverneur et la Loggia del Grano. C’est là qu’une plaque commémorative raconte les origines de la ville.

Quant au palais du Gouverneur, de facture baroque et néoclassique, situé place Garibaldi, il abrita l’Hôtel de Ville jusqu’à la fin du XXème siècle.
C’est désormais un musée d’art moderne et contemporain.
Les cadrans solaires de la façade ont été réalisés sur demande de la duchesse Marie-Louise en 1829.

Parme sera capitale italienne de la culture toute l’année 2021

13h – Une pause bien méritée pour le déjeuner

Pour manger sur le pouce, je vous conseille un endroit dont les locaux raffolent :
Pepen Parma
Borgo, Vicolo Sant’Ambrogio, 2

Si vous voulez prendre le temps, dirigez-vous vers le numéro 24 de la Strada Farini et prenez place à l’Enoteca Fontana pour une dégustation de produits du terroir (Jambon de Parme, Culatello di Zibello ou encore Parmigiano Reggino), le tout accompagné d’un verre de vin rouge ou d’un délicieux Lambrusco servi un peu frais.

Que voir à Parme? 14h30 – À la découverte du complexe muséal la Pilotta

Après le déjeuner, retour vers le cœur de Parme pour la visite du complexe de la Pilotta qui se compose de différents points d’intérêt majeurs.
Entrée : 12 euros

Au premier étage du palais, on peut visiter le Musée Archéologique ouvert en 1760 par Philippe de Bourbon pour y abriter les fouilles du site romain de Veleia, près de Piacenza.
On y trouve aussi des magnifiques pièces étrusques mais aussi égyptiennes.
Au rez-de-chaussée, on peut visiter les espaces dédiés à la Parme romaine.

La Galerie nationale, une pinacothèque qui referme une partie de la collection d’œuvres d’art ayant appartenu à la famille Farnèse, se trouve au deuxième étage du palais.

On y retrouve notamment une œuvre de Canova représentant la duchesse Marie-Louise en Concorde.

Le Théâtre Farnese, voulu par Ranuccio Farnese, fut construit en 1618 dans l’ancienne salle d’Armes pour célébrer la venue à Parme du grand-duc de Toscane Cosimo II.
Son inauguration a lieu en 1628 à l’occasion du mariage de Margherita de’ Medici et du duc Odoardo Farnese.
Tombé dans l’oubli, quand Marie-Louise commanda le Teatro Regio, il fut en outre partiellement détruit par des bombardements pendant la seconde guerre mondiale. Il a par la suite été reconstruit à l’identique.

La Bibliothèque Palatine est un lieu absolument sublime pour les amoureux des livres er des Lettres.
Les ducs de Bourbons fondent une nouvelle bibliothèque lorsque les Farnese transfèrent la leur à Naples. Elle sera enrichie par la suite par la duchesse Marie-Louise. Encore elle!
Elle compte plus de 800 000 ouvrages et abrite dans la salle Dante les fresques de la Divina Commedia ainsi qu’une magnifique galerie que l’on doit à l’architecte français Petitot.

En fonction de vos envies, ces visites occuperont certainement une bonne partie de l’après-midi.

17h00 – Pause gourmande… avec un gelato ou virée ravitaillement?

Si le cœur vous en dit… Sinon vous pouvez sauter cette étape et vous rendre directement à l’Aperitivo!
Gelateria K2
Strada B. Cairoli, 23

Pour ramener des victuailles (parmesan et autre jambon de Parme). Tout peut être emballé sous vide.
L’arte del gusto (Caseificio Gennari)
Piazza San Bartolomeo, 5

18h30 – C’est l’heure de l’Aperitivo

La Strada Farini regorge de bars où boire un verre en attendant l’heure d’aller dîner.
Quelques idées?

Enoteca Tabarro au numéro 5B.

Malve, situé au numéro 12

Mais aussi l’Enoteca Fontana, citée plus haut, au numéro 24.

21h00 – Finir la journée par un délicieux dîner

Ristorante La Greppia
Strada Giuseppe Garibaldi, 39
Une institution à Parme mêlant tradition et raffinement.

Trattoria Sorelle Picchi
Strada Farini, 27
Au départ épicerie-charcuterie, cette trattoria propose désormais les plats de la cuisine locale.

Trattoria del Tribunale
Vicolo Politi, 5
Grosse capacité mais valeur sûre grâce à des produits de qualité.

Où dormir à Parme?

Voici une sélection de 4 hôtels, dont trois sont situés au cœur du centre historique et le quatrième juste derrière le Parc ducal.

Hotel Torino
Borgo Angelo Mazza, 7 – Parma
L’hôtel offre un environnement chic mais confortable.

Palazzo della Rosa Prati
Strada al Duomo, 7 – Parma
Maison historique située à deux pas du Duomo de Parme.

Hotel Button
Borgo della Salina, 7
Son hall est splendide et le personnel est aux petits soins.

Starhotels Du Parc
Viale Piacenza, 12/c
Adresse locale de la première chaîne hôtelière italienne, le Du Parc a conservé son design et charme d’antan.

9h00 – Le lendemain matin – Balade au Parc Ducal

Avant de repartir, je vous suggère de rejoindre la quartier d’Oltretorrente pour une balade matinale dans le Parco Ducale, également l’endroit idéal si vous êtes adepte du jogging.

C’est un endroit où règne le calme loin de l’habituel tumulte de la ville. Il fera bon flâner parmi les allées ou observer les anatidés voguant sur le petit lac artificiel.

Récapitulons! Que voir à Parme en une journée?

  • Piazza del Duomo
  • Complesso Pilotta
  • Strada Farini
  • Palazzo del Governatore
  • Loggia del Grano

Pour approfondir le sujet, vous pouvez aussi lire cet article dédié aux excellences gastronomiques du territoire :

Un voyage gastronomique à Parme

Vous souhaitez organiser un séjour à Parme mais vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à me contacter via ce formulaire.
Je serais ravie de pouvoir vous aider à organiser votre séjour!
Les membres de La Selezione bénéficient de -20% sur cette prestation (voir plus bas)!

Vous avez plus d’une journée pour visiter Parme? Voici d’autres suggestions!

  • Maison natale d’Arturo Toscanini, transformée en musée pour le centenaire de sa naissance en 1967. Il fut l’un des plus prestigieux directeurs d’orchestre de son temps.
  • Auditorium Niccolò Paganini réalisé par Renzo Piano
  • Brescello, le petit village de la plaine du Pò, où a été tournée toute la saga des Don Camillo
  • Le château de Torrechiara, qui a la réputation d’être hanté par le fantôme de Pier Maria de’ Rossi à la recherche de Bianca sa bien-aimée.
  • Baladez-vous en vélo sur la piste cyclable “Food Valley Bike” qui sur 22 km relie Parme à Brescello.
  • Découvrez le palais royal de Colorno, au nord de la ville
  • Enfin, n’hésitez pas à réserver une visite pour découvrir les exploitations agricoles, appelées caseifici, où sont fabriqués Parmesan et Jambon de Parme.

Retrouvez d’autres idées de visite à la journée :

La Spezia
Sienne

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager! Vous avez peut-être des ami.es intéressé.es par le sujet?!

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez que vos données soient collectées et analysées afin de réaliser des statistiques anonymes de visites dans le but d'améliorer l'expérience utilisateur. Informations sur les cookies

error: Ce contenu est protégé!