Vacances italiennes : 9 plages à rejoindre en train de Florence

Comment rejoindre les plages en train de Florence ?

Mai 2007

Avec ma copine et colocataire Caroline, nous avions envie de voir la mer en ce mois de mai particulièrement chaud.
Un dimanche matin, nous avons donc décidé d’aller à la plage et avons pris le train vers 10h à la gare Santa Maria Novella de Florence pour rejoindre la Versilia.
Et il faut dire que depuis quelques semaines, tous les Florentins n’ont que ce mot à la bouche !
Il fallait qu’on se rende compte par nous-même.
Nous voici donc embarquées dans le train régional pour un voyage d’un peu moins d’une heure trente. Détail non négligeable, ce train est un direct. Même pas de changement à Pise à faire.
Un peu avant midi, nous sommes arrivées à destination : Viareggio ! Ce qui me frappe le plus en descendant du train, c’est cette odeur des pins, puis à mesure qu’on approche de la plage, cette odeur se mélange à l’air iodé venant de la Méditerranée.
La première plage privée fera l’affaire pour y passer la journée. A peine, allongée sur ma chaise longue, j’ouvre le magazine que j’ai acheté à Florence en partant.
Moi aussi, aujourd’hui, je vais goûter au plaisir de la Versilia.
Avant de rentrer à Florence, en fin d’après-midi, on se prête à la passegiata sur le Viale Carducci.
Pas de doute!
Viareggio et cette douceur de vivre propres aux plages italiennes nous a aussi conquis.

Si vous séjournez à Florence pendant l’été et que l’appel de la mer se fait sentir, sachez que les plages ne sont jamais très loin.

Surtout que la chaleur à Florence peut vite devenir suffocante et le thermomètre grimper très haut.

Et si vous n’avez pas de voiture, ce n’est pas un problème. Bien au contraire !

Le train est une excellente alternative aux problèmes de trafic soit sur l’A1, (avec péage) soit sur la FI-PI-LI, la voie rapide qui relie Florence à Pise puis Livourne.
Le train évite aussi le casse-tête du parking à l’arrivée (et son coût souvent salé).
On peut penser que certains trajets en train sont longs mais si on met bout à bout le voyage en voiture puis la recherche d’une place, le train devient la solution de facilité.

Voici donc une liste de 9 plages facilement accessibles en train de Florence.

Les plages chic de la Versilia

Déjà chic au début du XXème siècle, la Versilia, au nord-ouest de la Toscane, continue encore aujourd’hui d’être le lieu de rendez-vous de la jet-set et des Italiens aisés pendant la période qui court de mai à octobre, avec une pointe en juillet-août, lorsque le Tout-Florence se donne rendez-vous à la mer.

En toile de fond, imaginez, les blanches Alpes apuanes, où se détachent les carrières de marbre de Carrare.
Juste en dessous les pinèdes vertes et odorantes.
Des pins parasols où que l’on regarde, des longues bandes de plages de sable.

Pas étonnant que l’atmosphère raffinée des 20 km de côtes de la Versilia séduisent chaque années les vacanciers.

On rejoint d’abord les plages de Viareggio en train de Florence.
Avec ses trois kilomètres de bord de mer et ses villas Art Déco, cet ancien petit village de pêcheurs fut métamorphosé en station balnéaire au début XIXème siècle par Marie-Louise de Bourbon qui y lance la mode des bains de mer.

S’y rendre ?
Environ 1h30 de voyage sans changement à Pise, puis 20 minutes à pied jusqu’aux plages.

Vient ensuite Lido di Camaiore.
Plus moderne que sa voisine Viareggio, cette station offre également une belle promenade, des plages de sables et une pinède.

S’y rendre ?
Il faut environ 1h30 pour rejoindre la gare de Camaiore Lido-Capezzano sans changement puis 40 minutes de marche pour rejoindre les plages ou alors prendre le bus E27 puis marcher 20 minutes à pied.
On peut éventuellement prendre le train jusqu’à Viareggio et prendre un des bus suivants E25, E26 ou E27 qui relie Lido di Camaiore en 20 minutes.

On trouve ensuite Marina di Pietrasanta.
Avec sa spectaculaire jetée de plus de 200 mètres sur la mer, cette station offre une vue sans pareille sur le Golfe des Poètes tout proche.

S’y rendre ?
Il faut environ 1h40 pour rejoindre Pietrasanta.
Pour atteindre Marina di Pietrasanta, il faudra ensuite prendre le bus E26 ou marcher environ une heure depuis la gare.
Ici aussi on peut éventuellement prendre le train jusqu’à Viareggio et prendre ensuite le bus E26 vers Marina di Pietrasanta.

La station balnéaire, la plus huppée de Versilia, Forte dei Marmi, est, elle aussi desservie, par le train.
Comme ses voisines, elle allie longues plages de sable, pinèdes mais aussi vie nocturne.

S’y rendre ?
Prendre le train jusqu’à la gare de Forte Dei Marmi-Seravezza-Querceta. Le trajet dure environ 1h40.
Prendre ensuite le bus E35, qui en environ 15 minutes relie les plages.

Les plages sauvages de la Maremma

La Maremme, dans le sud-ouest de la Toscane, s’étend sur 160 km, de Pise à Grosseto.

Ses plages sont peut-être les plus belles de toute la Toscane et alternent entre dunes et sable fin et littoral rocheux formé de falaises.

Elle compte de nombreuses stations balnéaires, toutes plus pittoresques les unes que les autres. Malheureusement peu sont accessibles en train.

Cependant certaines le sont et en deux heures, on peut rejoindre un territoire vraiment fascinant.

Découvrons d’abord San Vincenzo.
Sur la portion qui prend le nom de Costa degli Etruschi, en raison des nombreux vestige du peuple étrusque, cette commune englobe le parc naturel côtier de Rimigliano qui offre 6km de côtes sauvages, faites de dunes, interrompue par quelques rochers par endroits.
Un endroit parfait pour faire des promenades à cheval.

S’y rendre ?
Il faut environ 2 heures en train direct depuis Florence.

Descendons un peu plus au sud, vers le Golfe de Baratti où se trouve la ville de Populonia et ses vestiges étrusques.
Ses fonds peu profonds et son eau claire mais aussi sa pinède vous séduirons sûrement.

S’y rendre ?
Prendre le train jusqu’à San Vincenzo, puis le bus vers Piombino et descendre à Baratti.

Enfin poursuivons vers la belle Follonica.
Au centre d’un ample golfe situé entre Piombino et Punta Ala, la station balnéaire offre de grandes plages de sable sous la pinède.
À l’horizon se dessine le profil de l’île d’Elbe.

S’y rendre ?
Il faut presque 3h de trajet depuis Florence avec un changement à Pise. Il faudra ensuite 15 minutes de marche jusqu’aux plages.

Les plages mythiques du Golfe des Poètes

Les plages du Golfe des Poètes sont aussi facilement accessible en train de Florence. Il suffit de prendre le même train qui dessert la Versilia et qui continue jusqu’à La Spezia.

On rejoint ensuite Porto Venere ou Lerici en bus.

À l’ouest du golfe, on trouve Porto Venere.
Célèbre pour son enfilade de maisons colorées et l’église sur la mer, le village compte quelques plages privées et des jolies criques rocheuses.

S’y rendre ?
Prendre le bus P depuis la gare de La Spezia. On rejoint le village en un peu plus d’une demi-heure.

Ça pourrait aussi vous intéresser !


Que faire à La Spezia ? #2


À l’ouest du golfe, on trouve les plages de Lerici et San Terenzo.
Ici les plages, plus spacieuses, rappellent vaguement le littoral de la Versilia toute proche.

S’y rendre ?
Prendre le bus L ou S depuis la gare de La Spezia. On rejoint les plages en un peu plus d’une demi-heure.

Ça pourrait aussi vous intéresser !


Que faire à La Spezia ? #3


L’Eco del Mare à Lerici : un rêve dans le Golfe des Poètes


Connaissiez-vous déjà ces plages ?

Laquelle vous attire ? Dites-le-moi en commentaires!

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager! Vous avez peut-être des ami.es intéressé.es par le sujet?!

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez que vos données soient collectées et analysées afin de réaliser des statistiques anonymes de visites dans le but d'améliorer l'expérience utilisateur. Informations sur les cookies

error: Ce contenu est protégé!